UMLV mobilisée

forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 qui sont vraiment les casseurs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mr Bobby

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Sevran
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Ven 31 Mar à 15:49

Pour ceux qui stigmatisent les forces de l'ordre, bien sur qu'il y des excés chez les CRS c'est indéniable. Mais moi rien que sur le CPE j'ai fait 6 manifestations, et je n'ai jamais eu un seul probleme avec les CRS. Quand le manif est terminé, on se disperse et tout se passe bien. Maintenant en ce qui concerne les casseurs, c'est une plaie et ils décridibilisent totalement le mouvement, même s'il y bien sur des anarchistes d'extreme gauche, la majorité des casseurs restent des "jeunes de banlieue". Alors prendre le RER (B bien sur dans le A on est gentil on vient du 77) et se retrouver avec une bande de 50 casseur qui n'ont pour seul sujet "quelle boutique on se fait" et comment chourer des portables sans trop de probleme ça donne pas envie de manifester. Maintenant à ceux qui excusent ces gens là, ceux là je n'ai pas l'impression de vivre dans le même monde qu'eux. Peut-etre ceux-là n'ont-ils pa vu leur quartier s'embraser, les voitures des voisins bruler, ou n'ont pas vu leur potes au chômage parce que leur entreprise à bruler (cf le Renault d'aulnay-sous-bois) pour RIEN.

Alors d'accord il y a bien sur un probleme de fond à résoudre là, mais accuser les forces de l'ordre de tous les mots je trouve que c'est un raisonnement beaucoup trop simpliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
engreve!

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: les jeunes de banlieue   Ven 31 Mar à 18:37

Mr Bobby a écrit:
la majorité des casseurs restent des "jeunes de banlieue". Alors prendre le RER (B bien sur dans le A on est gentil on vient du 77) et se retrouver avec une bande de 50 casseur qui n'ont pour seul sujet "quelle boutique on se fait" et comment chourer des portables sans trop de probleme ça donne pas envie de manifester. Maintenant à ceux qui excusent ces gens là, ceux là je n'ai pas l'impression de vivre dans le même monde qu'eux. Peut-etre ceux-là n'ont-ils pa vu leur quartier s'embraser, les voitures des voisins bruler, ou n'ont pas vu leur potes au chômage parce que leur entreprise à bruler (cf le Renault d'aulnay-sous-bois) pour RIEN.
sans vouloir défendre les casseurs, évite le terme jeunes de banlieues. il y a pas des gentils gens qui luttent d'un côté contre les méchants jeunes de banlieue. parmi les gens qui vivent en banlieue et qui s'habillent banlieues, il y a aussi des gens qui manifestent contre le cpe pacifiquement et qui se font arreter par les crs parce qu'ils font "banlieue" et il y a aussi des jeunes de banlieue qui vont à la fac... donc arretons les generalités que ce soit sur les crs ou sur les jeunes de banlieue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Sam 1 Avr à 3:50

et beaucoup d'interpellés ne sont pas des casseurs, mais de simple manifestant lambda... et ces memes jeunes sont traiter comme des criminels pour ensuite passer en comparution immediate et se prendre de la prison ferme!
perso je trouve ca revoltant...

a ce propos, sur les 15 personnes interpellés pendant l'action à gare de lyon, 6 sont encore en GAV. Cela signifie pour eux soit comparution immediate, soit proces. Un appel à temoin est donc demandé demain 10h au CICP (metro voltaire). L'action s'est deroulé sans aucune violence, il est totalement anormal que des etudiants soit encore en GAV et prennent pour tous!
liberons nos camarades!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
john-john

avatar

Nombre de messages : 192
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Sam 1 Avr à 11:24

Mais le probleme du style vestimentaire, pour le remettre en cause, il faut remettre en cause la societe... S'il ne veullent pas etre prix pour des "jeunes de banlieue", et bien qu'il ne s'habille pas comme eux... un jean un tee shirt et un sweet, et tu ne sera pas arrete par les flic ni meme prix pour un fameux jeunes de banlieue... Parle correctement, pas comme un chien qui aboie et respect les bien publics (tag, crachat, chewing gum colle sur les banquette dans le rer) pas comme un chien qui aboie, et tu auras 10 fois plus de chance de te faire embaucher... Aide la vielle dame a monter dans le bus, dis bonjour au chauffeur, et la tu es totalement integrer dans la societe francaise... Que tu sois noir, blanc, arabe, asiat, indou, ou je ne sais quoi encore...

La vie c'est pas compliquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël
Admin


Nombre de messages : 1165
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Sam 1 Avr à 12:14

Tu stigmatise beaucoup trop, il y a des jeunes du 16me qui sont allé se battre avec les CRS car ils voulaient se faire une rayeur, ne compare pas les "jeunes de banlieues" (je trouve déja ce terme rasciste) à des animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
john-john

avatar

Nombre de messages : 192
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Sam 1 Avr à 12:28

Est ce que j'ai parlé d'animaux...? Excuse moi, mais la on parle de la majorite des casseurs... Si tu veux je les appel racaille... Franchement tu veux appelé ca comment...? Quand on dit jeune des banlieues, dans la tete de tout le monde, c'est les petits cons qui se mettent a 20 sur un gars pour lui voler son portable... Alors je ne vois pas qui je stigmatise... je n'habite pas a paris... Pourtant, si je demande a quelqu'un selon vous est ce que vous me mettriez dans la categorie jeune de banlieue, et bien il dirais non... Donc si tu veux appelons cela des racaille, voyous ou dis moi et j'appliquerais le terme... Quand a ce qui n'ont rien fait, et qui se dise victime de l'image que donne les casseurs, et bien j'en reviens a mon precedent poste...

C'est comme si moi je me balader cagouler, et que je me plaignais de pas pouvoir rentrer dans les banques... Ben qu'est ce que je fais, j'enleve ma cagoule... Ben pour eux c'est pareil qu'il se sape et se comporte comme des gens normaux... Y a aucune stigmatisation, ca s'appel decrire la realite...

Quand au petit merdeux du 16eme... Franchement c'est pas la majorite... Alors bon, je peux dire aussi que y avait des vieux syndicaliste, des nazi, etc... Les casseur actuelles sont ceux qui brulait des voiture en novembre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël
Admin


Nombre de messages : 1165
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Sam 1 Avr à 12:47

Je dis simplement que le fait que le terme jeunes des banlieues renvoit à ces gens là est dommage, car beaucoup de jeunes qui vivent dans les banlieues (la majorité) ne sont pas comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
john-john

avatar

Nombre de messages : 192
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Sam 1 Avr à 12:50

Oui je sais, et on en fait tous ici partie, pour la plupart... Mais moi perso, je ne me sens pas concerne par cette expression... Ce n'est qu'un abus de langage, et les gens le savent tres bien... C'est une facon politiquement correct de dire racaille vivant en periferi de paris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent



Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Sam 1 Avr à 16:24

Faut qu'on m'explique l'intérêt d'utiliser une dénomination qui situe géographiquement les casseurs, hormis pour stigmatiser un peu plus l'ensemble des « banlieusards ». Ce sont des casseurs voilà tout. Qui se soucie (hormis Le Pen, de Villiers, Mégret et Sarkozy) de savoir s'ils viennent de banlieue ou de Saint-Malo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël
Admin


Nombre de messages : 1165
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Sam 1 Avr à 16:35

Exact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
john-john

avatar

Nombre de messages : 192
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 2 Avr à 0:44

Bon je me repete, "jeunes des banlieues" , est une expression, un abus de langage... Donc a ne pas prendre au pied de la lettre donc... Maintenant, si on precise banlieux, c'est parce qu'a 99%, ils viennent de la banlieues... Ca va pas chercher plus loin que ca... Donc ne prenez pas l'expression au pied de la lettre, mais voyez la comme une facon politiquement correct, de décrire les voyous qui se trouvent dans les cité ( et ca ne veut pas dire que les gens vivant dans les cités sont des voyous, mais precise, que l'on parle specifiquement de ce qui viennent des cité...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eternam

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 2 Avr à 18:15

Heu John, pour la remarque de tout à l'heure sur " les CRS font leur boulot ".

Franchement, je n'ai jamais eu à me plaindre desz CRS, puisque je me suis jamais plongé dans une situation où j'aurais à le faire, mais l'excuse est un peu grosse. "Faire son boulot" n'empêche pas d'avoir à régler des comptes avec la société. Je ne vois pas à quoi avance ce genre de remarque.

Je ne sais plus qui a parlé de ca, mais effectivement, j'ai été révolté de voir qu'aucun d'entre eux n'a bougé lorsqu'un mec se faisait dépouiller devant eux. Et alors, sous le prétexte des ordres et du métier, on a plus à se justifier d'être un homme qui assiste au tabassage d'un autre ? C'était trop difficile d'intervenir même quand les ordres stipulaient le contraire ? Voilà des gens que l'on loue pour leur vertu de protection et qui ne bougent plus le petit doigt quand il s'agit de protéger quelqu'un. Et je ne parlerai même pas de l'instrumentalisation politique qui et faite autour de ca, ni même du génie qui a pu décider de tels ordres. Bref.

En tout cas, j'ai quand même apprécié le témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël
Admin


Nombre de messages : 1165
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 2 Avr à 23:25

Ou quand il piétinent quelqu'un devant une caméra et se permettent ensuite de dire qu'ils n'y sont pour rien quand la personne est dans le coma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bobby

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Sevran
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 2 Avr à 23:34

Moi le terme 'jeune de banlieue" ne me gene pas du tout, encore moins le terme de "racaille" (du moment qu'il n'est pas prononcé par un mec qui n'a jamais posé les pieds dans une cité), comme je l'ai déja dit j'ai vu ma ville bruler il y a 4 mois et le fait qu'on utilise le terme de 'jeune de banlieue" est certes stigmatisant (eh oui je suis un jeune de banlieue, du 93) mais il reflete malheureusement une réalité. Alors si vous voulez on peut faire du "politiquement corect" et dire "personne de jeune age ayont pour localité une ville de la couronne parisienne et ayant un penchant pour la destruction des biens publics et privés, le dépouillement de personnes et se déplaçant en groupe de référentiel agressif".
Enfin le fait que sur mon C.V. il y ai marqué "résident à Sevran (93)" ne m'a jamais posé de probleme parce que pour revenir à ce que disait john-john (même si je ne partage pas l'ensemble de ses opinions) je joue le jeu lors d'un entretient d'embauche.
Néanmoins il est vrai que les agissements de ces "personnes" sont dommageable pour certaines personnes qui essayent de s'en sortir et qui sont stgmatisé par les reportages de TF1. Néanmoins quand je regarde autours de moi, ceux qui veulent s'en sortir ils y arrivent (même si c'est pas facile bien sur).
Enfin, il faut faire la part des choses, alors merde on appelle un chat, un chat, le politiquement correct je laisse ça à la "gauche caviar" (vous savez genre j'habite dans le 16ème mais je me permet de vous donner des leçons).
Bien sur cet avis n'engage que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël
Admin


Nombre de messages : 1165
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 2 Avr à 23:36

Pourquoi parles tu de la gauche caviar, je te rappel que c'est sarkozy qui a mis le feu au poudre en novembre 2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bobby

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Sevran
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 2 Avr à 23:44

Nan c'était sur le politiquement correct la gauche caviar.
Quand à sarko ce qui est mal passé c'est pas le terme de "racaille" en lui même (c'est un terme qu'on utilise tous en banlieue, même si on préfere "caillera"), c'est le fait qu'un mec qu'est maire de Neuilly et qu'a jamais foutu les pieds dans une cité, se permette de traiter les gens qui y vivent de racaille. Je rappelle quand même qu'il avait prononcé ces mots (maux?) à la suite d'un gamin qui avait été tué par une balle perdue lors d'un reglement de compte entre dealers, alors qu'il allait laver la voiture de son père pour son anniversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent



Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Lun 3 Avr à 0:00

MrBobby et john-john, c'est vous qui faites du politiquement correct.
Vous utilisez le terme de « banlieusard » au lieu de « casseur » or ça n'a rien à voir avec le schmilblick. Il est vraisemblable qu'une majorité de casseurs provient des banlieues, mais la réciproque n'est pas vraie : il est invraisemblable qu'une majorité de banlieusards soient des casseurs.

À partir de là, je ne vois pas de raison pour ne pas utiliser le vocable correct, hormis par peur de ce vocable ou par volonté de stigmatiser une minorité qui subit déjà suffisamment à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bobby

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Sevran
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Lun 3 Avr à 0:03

Moi j'ai jamais dit "banlieusard" et "casseur" je suis tout à fait d'accord, c'était sur jene de banlieue qui à été utilisé pendant les "evenements" de novembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
engreve!

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: jeune de banlieue   Lun 3 Avr à 10:08

Tous les jeunes de banlieue ne sont pas des casseurs. tout ceux qui ont le style "racaille" (=issu de l'immigration+jogging+basket=look rappeurs) ne sont pas des voyous à eliminer au karcher. des fois, c'est juste des fans de rap habitant en périphérie des villes pcq trop pauvre pour habiter les beaux quartiers. et c'est pas normal que tout ceux qui ont le look racaille fassent peur aux autres parce qu'on passe son tps à les stigmatiser... les casseurs, c'est eux! les incendiaires, c'est eux! ....
je dis pas qu'il y a pas de voyous en banlieue mais on a trop tendance à remplacer le mot voyou par celui de jeunes de banlieue. alors, il faut dire voyous de banlieue et pas jeunes de banlieue. Parce que racaille, on sait bien que ca s'est généralisé à un look, le look rap (qui est apprécié par les jeunes de banlieue ).

Une habitante de la périphérie qui en a marre des stigmatisations de la gauche NON caviard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eternam

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Lun 3 Avr à 11:58

Et tous les casseurs n'attaquent pas forcément les manifestants.

Par contre, bizarrement, beaucoup de casseurs habillés façon lascars des cités ne font aucune différence entre les CRS et les étudiant ( ah si, devant les CRS, ils se barrent en courant ). Et beaucoup de CRS ne font aucune différence entre casseurs habillés façon lascars des cités et étudiants ( ah si, ils n'interviennent que contre les seconds ). Par contre les étudiants, eux, font la différence entre les deux : les casseurs habillés façon lascars des cités les volent et les CRS les tapent. Et nous dans tout ça, on pinaille sur les termes.

On n'est pas sortis de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Lun 3 Avr à 21:58

Eternam a écrit:
Et tous les casseurs n'attaquent pas forcément les manifestants.

Par contre, bizarrement, beaucoup de casseurs habillés façon lascars des cités ne font aucune différence entre les CRS et les étudiant ( ah si, devant les CRS, ils se barrent en courant ). Et beaucoup de CRS ne font aucune différence entre casseurs habillés façon lascars des cités et étudiants ( ah si, ils n'interviennent que contre les seconds ). Par contre les étudiants, eux, font la différence entre les deux : les casseurs habillés façon lascars des cités les volent et les CRS les tapent. Et nous dans tout ça, on pinaille sur les termes.

On n'est pas sortis de l'auberge.
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maga



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 5 Avr à 1:03

Les casseurs cest l'instinct grégaire le retour, le plaisir d'être en bande et de foutre le bordel pour évacuer un trop plein de violence!
Trop de violence dans notre société et trop de frustration surtout, alors n'importe quel prétexte est bon pour se défouler "il m'a regardé de travers" ou une bonne manif!!!
C'est malheureux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphykit

avatar

Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 5 Avr à 2:07

Personnellement, je vais certainement en choquer plus d'un, de ces puritains du langage qui ne supportent pas qu'on puisse rejetter le "politiquement correct".

Pour moi, je considère les "casseurs", "racailles", "jeunes de banlieue" (qu'importe la taxinomie, tout le monde sait de qui je veux parler), bel et bien comme un groupe d'animaux féroces.

de 1) Ils ne pensent pas, ils ne sont pas dans une logique intellectuelle. Ils n'ont aucune revendication, et ne s'expriment qu'en détruisant le bien d'autrui. Il s'agit d'une "pulsion de mort", ce que décrit Freud concernant des nourrissons de 4 ans : ces individus n'ont pas dépassé ce stade, ils ne sont pas dans l'ordre de la reflexion et du dialogue.

de 2) Ce sont des individus qui n'agissent qu'en bandes, car ils n'ont pas de personnalité propre, et suivent le premier qui crie, ou qui se met à courir, sans réflechir. Il s'agit d'une meute barbare, il y en a un qui se met à courir et à cogner dans une voiture, automatiquement une vingtaine d'imbéciles vont faire exactement comme lui, courir derrière lui et cogner la même voiture que lui. Ce sont des individus qui n'ont pas de pensée individuelle, mais uniquement un esprit de groupe, de moutons ou de loups féroces, selon l'appréciation de chacun.

de 3) Ces individus n'ont aucune conscience morale, ils peuvent battre à mort quelqu'un sans en éprouver la moindre gène ou le moindre remord, par exemple souvenez-vous de cet handicapé qui avait été brûlé sur son fauteuil roulant durant les émeutes de l'automne, ou encore Sohanne, cette jeune fille aspergée d'essence transformée en torche humaine, devant les acclamations et les applaudissements de toute la cité du coin.

de 4) Ils n'ont pas du tout le même système de références que nous. Pour eux, quelqu'un qui travaille dur, un entrepreneur qui a monté sa boîte et qui bosse 70h par semaine pour la faire fructifier, qui à 45 ans s'est enfin payé sa mercedes, c'est un "bourge", un individu haissable, et il mérite d'être tabassé. Un élève qui prend le temps d'écouter son prof, qui ne fiche pas le bordel en cours et qui a de bonnes notes, c'est un "fayot", un "boufon", et il mérite également d'être tabassé. Enfin, quelqu'un qui travaille au lieu de faire 16 enfants qu'il ne prendra pas le temps d'éléver, et de vivre sans rien faire comme une grosse larve chez lui en touchant les allocs, c'est un "boufon".

Aujourd'hui il y a deux tribus qui s'affrontent :

a) Les étudiants, qui ont des revendications, un programme, une démarche pacifique ou intellectuelle.

b) Des hordes barbares, violentes, ne refléchissant pas à ce qu'elles font, haissant "la société" en général sur une absence de motifs. Ils n'ont aucune notion politique, démocratique ou culturelle, ne connaissent rien à l'instruction civique, et ignorent la chance extraordinaire qu'ils ont de vivre dans un pays comme la France. Ils viennent dans les manifs comme une horde de vautours pour piquer les portables des manifestants, et passer à tabac les "référents sécurités" (j'en suis un sur les cortèges de Jussieu).

Ces deux tribus sont aujourd'hui incompatibles : essayer de raisonner une racaille (et je l'ai fait) : vous vous ferez tapper dessus et passerez pour un "bouffon".

Je n'ai pas honte d'afficher toute la haine que j'éprouve à l'égard de ces individus. Il ne s'agit pas ici de racisme : il y a des noirs, des arabes, des maghrébins qui préfèrent passer pour des "boufons" et s'en sortir autrement qu'en dealant, plutôt que de devenir une racaille. Il y a à l'inverse des blancs qui font le choix de devenir des racailles. Ce problème est un problème de "tribus" qui dépassent les problèmes liés à la culture ou à la couleur de la peau : ces individus n'ont aucune culture (il n'est pas dans les principes de l'islam de brûler les voitures), ils ont toutes les couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eternam

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 5 Avr à 2:33

Tu parles pas un peu à chaud là ? ^^'

La vision est un peu dualiste, mais je l'apprécie. En tout cas, j'ai eu la même impression pour certains énergumènes.

Y'a quand même une référence douteuse, celle des 16 enfants qu'on prend pas le temps d'élever. Je suppose que la colère ne permet pas d'être à 100% dans le juste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Z

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Mon balcon
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 5 Avr à 5:48

Vision dualiste en effet... Very Happy
How about a nice big cup of...

Je plaisante Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
qui sont vraiment les casseurs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui sont vraiment les Illuminatis ? Voyez la vidéo !
» Qui sont vraiment les hommes en noirs ?
» Ce que les types pensent être/ce qu'ils sont vraiment
» L'intention et l'énergie dans les arts-martiaux
» Combien sont vraiment payés les profs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UMLV mobilisée :: Manifestations-
Sauter vers: