UMLV mobilisée

forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 qui sont vraiment les casseurs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 0:06

j'avais parlé ce midi à l'AG à charles cros d'un temoignage dont mon pere m'as fait part dimanche soir. Une de ses amis s'etait trouvé en marge du cortege samedi apres midi et avait remarqué un groupe de jeune assis entouré par des CRS. Poussé par la curiosité elle est allé ecouter rapidement ce qui se passait pour ce rendre compte que ces jeunes n'avait rien de casseurs ou d'anar' en train de se faire arreter, mais etait en train de se faire distribuer baton et de se faire brieffer...

aujourd'hui je trouve d'autre temoignage completant celui ci : http://paris.indymedia.org/article_propose.php3?id_article=54939

cela me pose de nombreuses questions... les casseurs ne sont pas forcement ce que l'on croit!... (du moins l'amorce!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revolution

avatar

Nombre de messages : 152
Localisation : Roissy en brie (77)
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 0:12

Lol...

Le truc du site me fait bien rire...

Depuis plusieurs dizaines d'années, tout le monde sait que ce ne sont pas les étudiants qui cassent, mais bien des groupes d'extrème droites et d'extrème gauche, des anarchistes et des hooligans.

Sarkozy l'a avoué dernièrement, les casseurs n'étaient pas des étudiants. Stratégie politique ou vérité absolue? Quoi qu'il en soit ce gars la a raison et il est le 1er ministre à dire la Vérité depuis des dizaines d'années ou les étudiants étaient pointés du doigt.

Alors cessez de grogner contre ce gars la, notre priorité, c'est Villepin !



En ce qui concerne des flics casseurs, je le répète, sa me fait beaucoup rire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 0:18

Sans commentaires. Puisque Revolution a dit le nécessaire.

EDIT: j'ai édité puisque certains n'avaient pas compris mon précédent message (à raison). Wink


Dernière édition par le Mer 22 Mar à 6:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revolution

avatar

Nombre de messages : 152
Localisation : Roissy en brie (77)
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 0:21

Merci, ton post était vraiment des plus utiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 0:32

flics casseurs, ca pose des questions...
par contre, des flics alliés aux fafs, ca c plus que sur, on l'as vu la semaine derniere à sorbonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 1:14

Bon je me permets d'intervenir, et de laisser mon petit commentaire, tout simplement pour répondre à l'absurdité de ton message, qui n'arrange en rien ce pourquoi on se bat depuis plusieurs semaines.

Les casseurs discréditent nos actions, ce type de remarques ou de sous entendus également.

Je suis étudiant à l'Université de Marne la Vallée, je suis contre le CPE, je participe à toutes les manifestations ainsi qu'à toutes les actions possibles, mais je suis également fils de CRS, beh ouai j'ai pas choisi. Et je peux t'affirmer que bizarrement, les CRS sont des hommes comme les autres, eh ouai mon papa fait caca lui aussi. Ils sont tellement humains, que leurs buts dans nos manifestations n'est pas de nous taper dessus mais de nous protéger (en particulier des casseurs qui pour la plupart ne sont pas étudiants). Et attention, ils sont encore une fois tellement humain, que si l'un de leurs supérieurs vient à leur dire "mets toi en civil et va casser des banques", ils répondront en coeur "ouai c'est ça, t'es beau toi".

Donc si possible, avant de poster un tel message, vérifie bien tes sources, et ne te fies pas à des commentaires pouvant provenir d'extrémistes, car le but est là, aujourd'hui certains manifestent pour casser du CRS ... c'est con, bientôt on aura oublié le CPE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revolution

avatar

Nombre de messages : 152
Localisation : Roissy en brie (77)
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 1:16

cheers Superbe message Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tenshu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 2:29

ouaip
mais sa se saity depuis les années 30 que les prefectures de polices payent des casseurs.
Faut pas se voiler la face meme si sa reste marginal comme attitude

Quant au requiem les CRS sont des humains comme les autres
certes mais ils ont choisit d'etre corveable
et cela peut impliquer des charges contre des manifestants sans discernemetn éthique aucun.

Ma mere qui est infirmiere psy a été gazé lors des manifestation contre Kouchener
Il a deux an un pompier a perdut son bras a la suite d'une charge de CRS
Pendant les manifs anti fillon on les a vu a l'oeuvre sur les etudiants
De meme en 68 on se rappelera de la politique de repression completement totalitaire qui a conduit a l'érection des barricades.

Alors quoi je suis pas un casseur, je pourrais encore parlé des bavures trop souvent commises sur des magréhbins
De l'utilisation des flash ball qui sont censé etre de meme ctégorie que els armes a feux et n'etre utiliser qu'en legitime défence a plus de 5 metres
etc etc

Je vais pas pleurer sur les CRS
tous ne sont pas cons
certains sont meme trés impliqué dans ce quil défendent
Mais la majorité d'entre eux c'est plutot la politique du
"un muscle deux cerveaux" qu'ils semblent defendre.
Casser du manifestant est aussi vu comme un juste retour d'une formation que je qualifierais de degradante pour l'individu.

Je dis ca en connaissance de cause j'ai un ami CRS, un autre Gendarme Mobile et un troisime GIPN....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zonyxt

avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 4:06

Je vais pas rentrer dans le débat de fond sur les CRS mais pour une fois dans les médias je vois qu'on emploi le terme de "casseurs" plutôt que "d'étudiants" ou de "jeunes".

Et effectivement la violence en général rend le mouvement étudiant impopulaire et peu crédible ( oui je milite pour éviter la casse Laughing ).
Quoi qu'il en soit si on est aussi malins qu'on le laisse entendre il y a moyen d'éviter de se faire charger ( dans le genre "autour de moi il y a plein de canettes qui volent mais je bouge pas je continue a chanter" est une attitude assez stupide en soi ... )

Zonyxt ne les laissez pas arriver sur le thème de la violence sinon le mouvement va pas faire long feu.

PS: j'ai pas le courage de chercher ce soir mais le pompier qui a perdu son bras avait en fait d'après mes souvenirs ( certes lointain ) perdu en fait une main en ramassant une grenade lacrymo afin de l'éloigner de lui. Bon si quelqu'un a le courage de chercher avant moi il est le bien venu. Si je retrouve pas la source j'édite mon post demain afin de ne pas tomber dans la désinformation Wink
EDIT :
J'ai retrouver l'affaire qui m'avait choqué a l'époque mais pas beaucoup de précision vu que je n'ai pas accès a l'article en entier.
http://www.lemonde.fr/web/recherche_breve/1,13-0,37-686572,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vengeur masque

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Voie Lactée
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Mer 22 Mar à 12:38

Les casseurs que j'ai vu Samedi soir à Nation, etait avant tout des millitants anarchistes (mais casseur apres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Jeu 23 Mar à 3:05

pour te repondre, concernant le lien flic-casseurs, j'ai eu vent de temoignages de 2 personnes differentes m'en parlant...
donc ok, information à prendre au conditionnel, mais tout de meme qui me pose des questions.
Par contre concernant le lien entre les CRS et les fafs, la je l'ai vu de mes propres yeux! j'ai vu les fachos arriver, charger les manifestants, puis battre en retraite couvert par les CRS... j'ai vu tourner des groupes de fafs dans St Germain, taper sur tout manifestant isolés qui leurs tombait sous la main! et y a t'il eu une seule arrestation d'une personne de leur rang? et ne me dite pas qu'il n'y avait pas un flic dans le secteur pour voir ce qu'il faisait... vous auriez fait un tour dans le quartier latin la semaine derniere, pas moyen de faire 100 metre sans croiser un flic. sans parler du nombre de flic en civils qui devait tourner dans le secteur!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maiti



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Ven 24 Mar à 19:57

Par pitié, que ce soit anti-ou pro, evitons les amalgames anarchistes/cassuers, ou anars/dangereux criminels...
L'anarchisme est un courant politique comme un autre quia une histoire trés longue...
je me considére comme libertaire (anar en quelque sorte) mais je n'irais pas taper du flic pour le plaisir ou bruler des bagnoles pour rien.
Fallait que ce soit dit, parce que c'est pas la premiere fois que je lit des choses comme ça sur le forum.
Ni mieux, ni pietre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senshi

avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Lognes
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Ven 24 Mar à 20:22

+1 maiti

je ne parle pas des CRS en tant qu'individu, mais bien en tant que CRS, car je pense tout le monde l'as vécu, quand on taff, on change, en tout cas, moi oui.

Mais je ne veux pas qu'on viennent me dire que CRS, c'est un metier comme un autre, car c'est un métier qu'on choisi quand meme, si c'est pour défendre les gens, il y a pleins d'autres brigades plus efficaces dans ce domaine dans la police.
Et puis quand on me parle d'humanité chez les CRS, deja, il sont habillé de sorte a ne pas etre reconnu en tant qu'humain. Vous savez le style Robocop tres prisé chez les policier en ce moment, et qu'on me dise pas que c'est pour ce proteger, on vois tres bien qu'un gendarme est un homme a par entiere, meme en tenue anti emeute... il y a vraiment un travail fait la dessus. Et quand je vois 15 CRS qui arrivent à encercler un individu isolé que se soit un casseur ou un manifestant et qu'ils se mettent à lui taper dessus, et ensuite penser à "peut etre" l'embarquer et verifier son identité... vive l'humanisme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stan



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Ven 24 Mar à 21:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans-Nom

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Université de Marne la Vallée (à côté en fait)
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Ven 24 Mar à 21:38

Senshi a écrit:
Et puis quand on me parle d'humanité chez les CRS, deja, il sont habillé de sorte a ne pas etre reconnu en tant qu'humain. Vous savez le style Robocop tres prisé chez les policier en ce moment, et qu'on me dise pas que c'est pour ce proteger, on vois tres bien qu'un gendarme est un homme a par entiere, meme en tenue anti emeute...

Tu devrais essayer de te tenir en civil, à côté des CRS, et de recevoir deux trois pavés dans la tronche Smile je crois que là, tu regretterais leur côté Robocop Smile

(rien d'autre à dire, j'ai rien contre les CRS, 'fin je les côtoie pas non plus donc bon...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.system-tek.com/nwinter/
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 26 Mar à 5:26

encore un temoignage assez affligeant sur le lien flics/casseurs...
http://rebellyon.info/article1838.html
bon, je ne generalise pas, tout les "casseurs" (j'aime pas vraiment ce terme, mais jvoi pas trop koi utiliser) n'etait pas flics, tres loin de la. mais une question se pose deja : pourquoi les crs n'intervenait pas jeudi alors qu'un jeune manifestant se faisait passer à tabac à moins de 10m d'eux? vous pensez qu'on pourrait les attaquer pour non assistance à personne en danger?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 26 Mar à 5:56

et un autre... (sans compter, les temoignages oral que j'ai pu avoir hier)
sur http://anticpe.blogspot.com/ :
En parlant de répression policière, je tiens à vous livrer un petit compte-rendu de ce qui m'est arrivé à la suite de la manif d'hier.

J'ai fait partie du SO du cortège Paris/Tolbiac, en tête de manif.
Les choses se sont bien passées, et le cordon a permis d'éviter les affrontements avec les bandes de jeunes sauvages venues pour se servir en portables comme dans un supermarché.

Arrivés aux Invalides, nous avons pris la décision de partir très rapidement, étant donnée la tournure que prennaient les évènements sur l'esplanade. Auparavant, nous avons pris le soin de faire passer à tous le mot de rester en groupes de 10 jusqu'au métro. Quiconque se trouvait sur les lieux comprendra cette précaution.
Il était alors 17h environ.

Nous sommes donc partis, et avec quelques amis, nous avons été prendre un verre, à 1O min de marche du "champ de bataille".

Vers 18h-18h30, me trouvant avec deux amis, nous avons décidé de traverser et de longer la Seine afin de rejoindre Chatelet et les liges de metro/RER.
Or, les ponts étant bloqués, nous avons du avancer encore et encore sans pouvoir taverser. Nous nous sommes donc rapproché du bout de l'esplande jouxtant la Seine.

Il se trouvait alors un pont sur lequel nous pouvions passer, après contrôle policier.

Mais juste à côté, nous avons aperçus des flics qui finissaient de vider l'Esplanade et qui ont encerclé au bord de la Seine un groupe d'environ 250 personnes. Observant cela à distance, nous avons constaté qu'ils procédaient à des arrestations ciblées de "casseurs". Des flics en civil se trouvant là nous ont précisé qu'il s'agissait de personnes repérées par les caméras, et qui tentaient de se meler parmi ce groupe de "manifestants" (par oppsition aux "casseurs").
Une fois ces quelques personnes arrétées, les flics ont ouvert une brêche afin de laisser partir ces derniers. Ce groupe, au sein duquel se trouvaient de nombreux journalistes s'est donc éloigné doucement des flics, vers notre direction. J'ai alors reconnu certains amis, dont j'atteste de leur pacifisme. Alors que nous envisagieons donc de nous barrer (je devais aller manger le gateau d'anniversaire de ma mère!) brusquement les flics nous ont de nouveau encerclé. Je me suis donc retrouvé dans le lot sans le vouloir.

Alors que nous étions totalement encerclés, j'ai expliqué à certians flics que je m'étais fait happer dans ce groupe, mais ils ont refusé de me laisser sortir.

C'est alors qu'ils ont embarqué TOUT LE MONDE, UN PAR UN. Précisons que sur les 250, seules 50 ont été laissées en liberté. Les cars étant pleins, on a laissé partir les filles, les biens blancs, les personnes ne portant pas de bloson en cuir et ceux dont la coupe de cheveux et le mode estimentaire s'avérait "reglementaire". Certaines de ces arrestations ont été houleuses, d'autres non. La mienne s'est passé calmement : deux flics m'ont attrapé par derrière, m'ont demandé de les suivre; j'ai levé les mains en signe de pacifisme ; j'ai même echangé quelqes propos sur le bilan de la manif avec eux.
Arrivé au car, ils m'ont fait vider mes affaires, ont controlé mon identité, et ont rempli une "feuille blache".
Dans le car l'ambiance était bon enfant, car la majorité n'avait rien à se reprocher. On a même pu en discuter calmement avec un flic.
Mais la sympathie affichée a desormais pris dans mes souvenirs un gout amer de démagogie.

Cer lorsque nous sommes arrivés au commissariat du 18ème, les choses ont pris une tournure beaucoup moins amicale. L'absence de journalistes oblige, probablement.

J'ai eu la surprise de m'apercevoir que seuls 10% des gens présents avaient cette fameuse "feuille blanche" à leur nom. Il s'agissait en fait des personnes qui allaient être placées en Garde à vue. Les 90% restant ont été gardés dans des grandes cages et relachés au bout de quelques heures seulement. Plusieurs connaissances en faisaient partie.

Qui dit GAV dit : menottes bien serrées, insultes ("petits connards"), menaces ("vous aller vous retrouver avec les tous les toxicos et les travestis du coin"), et brutalité (une entrée dans un fourgon assez muclée).
Nous avons donc été menés au commissariat de la goutte d'or, à deux pas de là.
Photos de face et de profil, empreintes digitales, fouille à nu (baissez-vous et toussez, svp !). La totale dans l'humiliation.

Je venais d'apprendre que j'étais placé en garde à vue, pour 24h renouvellables, pour "violence contre personne dépositaire de l'autorité publique". Moi qui avais empeché la violence en faisant partie du SO, moi qui avais fui la violence dès l'arrivée aux Invalides !
En réalité, parmis la vingtaine de personnes présentes, la moitié était accusée de violence ou de rébellion, l'autre de "jet de projectiles". Au pif. C'est alors que je me suis souvenu du dialogue entre les 2 flics qui avaient rempli cette fameuse "feuille blanche" :
- Dis donc, je met quoi comme motif ?
- Bah je sais pas. On s'en fout. Fais comme tu veux.

L'ARBITRAIRE LE PLUS TOTAL ! Le but est, je suppose, de faire croire que l'on a arréte des manifestants violents, et que dans le lot, il y avait des vrais casseurs, et d'autres moins virulents sur lesquels on ne prend pas le temps de s'attarder. Il s'agissait aussi d'arrêter le maximum de personnes et de faire gonfler le chiffre effectif des "violents".
Mais manque de pot, le hasrd m'a placé dans le premier lot.

Heureusement, j'ai pu établir une déposition dans laquelle j'ai détaillé tout ce qui précède. La flic en face de moi a rapidement compris que je n'avais rien à faire ici. Elle m'a expliqué qu'on avait arrété un lot de personnes, et qu'il y avait forcément des erreurs. J'ignore ce que les autres personnes placées en GAV ont pu faire durant la dispersion de la manif, mais je reste persuadé que la plupart d'entre eux n'avaient rien à se reprocher non plus.
Elle a tout de même été très sympa avec moi. M'a dit que le procureur ne retiendrait probablement rien contre moi, et que je serai surement libre le lendemain. Elle m'a même autorisé à joindre un membre de ma famille par téléphone. Il faut préciser que l'on m'avais fait signer sans la lire ("si tu me fais perdre ton temps je double ta durée de GAV") "notification de mise en GAV" qui stipulait que je renonçais à ce droit...
La chance de tomber sur elle contraste avec la malchance de m'etre retrouvé dans cette situation.

Je vous passe les détails de la nuit. Vous devinez tout de même que les cellules de GAV du commissariat du 18ème n'est pas l'endroit le plus agréable de Paris. Surtout lorsque ces cellues mesurent 5m2 et que l'on y est enfermés à quatre.

Dès 10h30, nous avons pu entendre des slogans émanant d'un vingtaine de personnes venues nous soutenir. le chant des "Liberez nos camarades" a été assez réconfortant. Il s'agissait des personnes de Tolbiac, venues exiger le remise en liberté de Corentin, et moi-même. Apparement, un autre étudiant de Tolbiac; Laurent, avait été relaché avant.

vers 12h30, Corentin et moi avons signé nos "notifacations de fin de GAV" et sommes sortis libres, dispensés de toute poursuite judicaire.

Je tiens à souligner l'arbitraire de ces interpellations, mais surtout de ces mises en GAV et de leurs motifs.
Il ne fait aucun doute que ces arrestations étaient politiques. Elles ne visaient pas les jeunes "casseurs", qui n'ont pas subi de telles repressions de masse. Elles visaient clairement les étudiants pacifistes, que l'on a voulu intimider et museler une nouvelle fois.
Chiffres à l'appui. Environ 250 personnes arrétées à Paris, dont à peine 50 pour "vols de portables" ou "vol en réunion" ou "violence en réunion". Par contre, 200 étudiants et journalistes interpellés afin de les dissuader de retourner en manif la prochaine fois.

De telles manoeuvres politique ne peuvent provenir des cervelles atrophiées des CRS et de leurs collègues gendarmes mobiles. Les ordres viennent d'en haut.
C'est tout bonnement écoeurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 26 Mar à 15:04

Stan : "vous voulez qu'on vous debarasse de ces racailles? On va vous en débarasser."
pour moi ce n'est vraiment pas en foutant un flic derriere chaque jeuene qu'on va regler la situation! il serait temps qu'on se rende compte que la politique sarkozienne n'as fait qu'empirer les choses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senshi

avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Lognes
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 26 Mar à 15:06

+1 @pach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : MLV
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 26 Mar à 15:08

En attendant, ce n'est pas en traitant les CRS de fachos et collabo-sarkosistes (qui sont en fait des professionnels qui font leur boulot) qu'on avance à grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent



Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 26 Mar à 15:18

Témoignage édifiant. Merci @pach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 26 Mar à 16:09

Thomas a écrit:
En attendant, ce n'est pas en traitant les CRS de fachos et collabo-sarkosistes (qui sont en fait des professionnels qui font leur boulot) qu'on avance à grand chose...
bah le truc c pas les CRS qu'on critique... ok c'est eux qu'on a en face de nous, mais il ne font qu'executer les ordres...
et je suis désolé, mais ces differents temoignage, plus ce que j'ai pu voir me parait assez grave pour etre dénoncé! (meme si ca ne fait pas forcement avancé le schmilblik). Si "en haut" ils esperent (et organisent) un pourrissement du mouvement par la violence... a nous de nous organiser en consequence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vengeur masque

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Voie Lactée
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Dim 26 Mar à 19:50

maiti a écrit:
Par pitié, que ce soit anti-ou pro, evitons les amalgames anarchistes/cassuers, ou anars/dangereux criminels...
L'anarchisme est un courant politique comme un autre quia une histoire trés longue...
je me considére comme libertaire (anar en quelque sorte) mais je n'irais pas taper du flic pour le plaisir ou bruler des bagnoles pour rien.
Fallait que ce soit dit, parce que c'est pas la premiere fois que je lit des choses comme ça sur le forum.
Ni mieux, ni pietre !


C'est vrai ? moi aussi je me considere comme libertaire

Il y apeut etre meprise
Samedi à Nation j'ai vu des millitants anarchistes s'affronter plus ou moins avec des CRS.
Je voulait dire qu'il etait millitants avant d'etre casseur, car quand on dit casseur, on pense "nihiliste" et/ou "voyou"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
john-john

avatar

Nombre de messages : 192
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   Lun 27 Mar à 1:06

Moi je ne comprend pas , pourquoi, il n'y a pas un encerclement de la manifestation par les forces de l'ordre, ainsi on evite tout debordement, et je ne vois pas en quoi cela peut gener les manifestant pacifiste. Ainsi la police et les crs jouraient vraiment le role qui est le leur, proteger...

Quand au temoignage ci dessus je ne peux qu'etre desole pour toi... Moi aussi ca me fou les boules de voir que des truc comme ca se passe... J'ai un ami qui est aller en gdv alors qu'il venai de se faire volé son portable... Ca m'enerve cette politisation des flics...


Dernière édition par le Sam 1 Avr à 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
engreve!

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: ok   Ven 31 Mar à 11:29

bob a écrit:
Bon je me permets d'intervenir, et de laisser mon petit commentaire, tout simplement pour répondre à l'absurdité de ton message, qui n'arrange en rien ce pourquoi on se bat depuis plusieurs semaines.

Les casseurs discréditent nos actions, ce type de remarques ou de sous entendus également.

Je suis étudiant à l'Université de Marne la Vallée, je suis contre le CPE, je participe à toutes les manifestations ainsi qu'à toutes les actions possibles, mais je suis également fils de CRS, beh ouai j'ai pas choisi. Et je peux t'affirmer que bizarrement, les CRS sont des hommes comme les autres, eh ouai mon papa fait caca lui aussi. Ils sont tellement humains, que leurs buts dans nos manifestations n'est pas de nous taper dessus mais de nous protéger (en particulier des casseurs qui pour la plupart ne sont pas étudiants). Et attention, ils sont encore une fois tellement humain, que si l'un de leurs supérieurs vient à leur dire "mets toi en civil et va casser des banques", ils répondront en coeur "ouai c'est ça, t'es beau toi".

Donc si possible, avant de poster un tel message, vérifie bien tes sources, et ne te fies pas à des commentaires pouvant provenir d'extrémistes, car le but est là, aujourd'hui certains manifestent pour casser du CRS ... c'est con, bientôt on aura oublié le CPE.
tout à fait d'accord! il faut qu'on arrete de stigmatiser les gens: les crs ne sont pas tous des abrutis et les jeunes de banlieues ne sont pas tous des casseurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: qui sont vraiment les casseurs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
qui sont vraiment les casseurs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui sont vraiment les Illuminatis ? Voyez la vidéo !
» Qui sont vraiment les hommes en noirs ?
» Ce que les types pensent être/ce qu'ils sont vraiment
» L'intention et l'énergie dans les arts-martiaux
» Combien sont vraiment payés les profs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UMLV mobilisée :: Manifestations-
Sauter vers: