UMLV mobilisée

forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mort programmé de val d'europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: mort programmé de val d'europe   Mer 21 Juin à 14:54

Voila, sur decision de notre cher president, l'UFR Art et Technologie de val d'europe n'existe plus. L'ensemble des personnels de direction (Didier Arques, Sylvie Dallet, Sylvain Michelin, Benoit Piranda...) à été bien gentiment remercié, et l'UFR dissout pour rejoindre l'UFR LAC de champs. L'ensemble des formations devrait rejoindre champs à la rentrée 2007. Les equipes de recherches n'existe plus non plus, un certain nombre de post ATER ont été supprimé... enfin c'est la mort programmé de val d'europe cela uniquement pour des questions de gueguerre interne et de querelle politique entre Lichtenberger et la direction de Charles Cros.
La direction des licences sera reprise par Mme Jocelyne Kiss, et la direction des Master et des IMAC par Mr Laliberté. Mais 2 personnes vont maintenant faire le boulot de 8 ! et cette decision tombe juste au moment des jurys et des etudes de candidatures... Plus aucun etudiant n'est à la fac pour se mobiliser. Quasi aucun recours n'est possible... Quel sera la valeur et la direction que vont prendre nos diplome? En tant qu'etudiant ingenieur imac, la reconduite de notre titre d'ingenieur doit etre etudier l'an prochain... qu'en sera t'il?
enfin beaucoup de questions, d'inquietude, et encore merci Mr Lichtenberger de prendre des decisions aussi lourde de consequence avec autant de legereté et avec un tel soucis des etudiants et chercheurs en place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marredelunef



Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: mort programmé de val d'europe   Mer 21 Juin à 15:31

c'est chaud...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël
Admin


Nombre de messages : 1165
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: mort programmé de val d'europe   Mer 21 Juin à 18:22

Monsieur le président se soucis peu de ce qui se passe dans sa fac tant que sa petite personne est satisfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean

avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : UMLV
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: mort programmé de val d'europe   Mer 21 Juin à 20:25

Si on arrêtait de dire n'importe quoi ?
Réorganiser les formations, les rammener sur la cité descartes est la meilleure chose qui puisse se produire !

Depuis des années les étudiants du Val d'Europe se plaignent
- de leur isolement
- des dysfonctionnements de leur UFR
- des modes de fonctionnement fondés sur la paranoia
- de l'intimidation sur des enseignants

TNT-Cé s'est impliquée à ce titre depuis des années sur Val d'Europe. On peut citer
- la grève février 2003 nous avions soutenu la grève et permis de mettre en place une négociation tripartite entre les étudiants du Val d'Europe, la présidence de l'université, les enseignants de Val d'Europe sous notre patronage.
- le fait d'avoir rendu public dans eXpresso le mauvais climat ressenti par les étudiants de Val
- et demander la relocalisation des étudiants sur la cité descartes

C'est aujourd'hui un processus qui s'engage clairement, dans une démarche de qualité et de repositionement. Martin Laliberté, qui a beaucoup souffert à Val d'Europe, est quelqu'un d'implqué, et de compétent.

Si on regarde les faits :


- Les formations sont transférées sur la cité descartes où les coopérations avec l'école louis lumière devraient être facilités.
- L'université demande le maintient du titre d'ingénieur.
- L'université est responsable car elle évalue ses formations, cela permet de corriger les errements, d'améliorer l'insertion. Le but de l'université est bien d'offrir un emploi sur ses formations, dans le privé ou dans le public.
- L'université va donc tenter de développer ses formations et de mettre fin au climat délétère de cette UFR.

Ci-dessous le mail du président de la fac.

========== mail ===================

Les formations d’Arts et technologies développées au Val d’Europe depuis 2002 sont une réalisation dont l’université de Marne-la-Vallée est fière. En témoignent les moyens qu’elle y a investis depuis leur création sans aucun appui particulier du ministère et notre soutien constant.



Dans le cadre de son contrat quadriennal est prévu un transfert de ces formations sur le site de la Cité Descartes. Ce transfert suit les recommandations établies dans son rapport par le Recteur FORESTIER qui constatait la faiblesse des liens développés avec les professionnels locaux et l’isolement par rapport aux formations d’informatique et d’arts existant sur la Cité Descartes ainsi que par rapport aux partenaires professionnels qui s’organisent sur l’Est parisien.



La préparation de ce transfert qui devra être effective pour la rentrée 2007, ainsi que la demande de renouvellement de l’IMAC comme école d’ingénieurs m’ont conduit à réévaluer les conditions de réussite de ces formations et à organiser leur meilleure intégration dans les enseignements et la recherche de l’université.


Nous avons eu l’occasion il y a un an de faire le point des difficultés liées principalement à la sous dotation d’enseignants-chercheurs titulaires et à la surcharge en découlant pour les responsables sur place. Je constate que cette situation s’est encore aggravée malgré les dotations nouvelles apportées par l’université. Les nouveaux enseignants ayant été plus ou moins rapidement découragés d’enseigner et de s’impliquer par une dilution du projet initial et des modes de direction autoritaires, voire violents. Il en est de même des partenariats avec les autres équipes de recherche de l’université, avec les établissements du Polytechnicum ou avec nos partenaires professionnels.

Des étudiants se plaignent de changements perpétuels dans les horaires, de stages raccourcis dans leur durée, de contenus d’enseignements trop loin des maquettes prévues.



Le fort investissement personnel des actuels responsables n’a pas permis de pallier ces dysfonctionnements.


Les premiers résultats d’insertion professionnelle des étudiants de licence 18 mois après l’obtention de leur diplôme sont parmi les moins bons de l’université tant en emploi qu’en pertinence de ces emplois avec la qualification préparée.


Il m’apparaît en conséquence, dans l’intérêt même des étudiants qui nous ont fait confiance, ne plus pouvoir différer une réorganisation de ces formations. Je suis donc amené à prendre des mesures exceptionnelles de transfert de ces formations à l’UFR LAC avec les moyens y afférant et la nomination de nouveaux responsables : Martin LALIBERTE pour les formations de masters et l’IMAC, Jocelyne KISS pour les formations de licence. Ils ont été recrutés pour s’investir dans ces formations et ont su développer une nouvelle équipe de recherche, seule reconnue par le ministère dans ces domaines.



Ils auront pour missions prioritaires de :
-

redonner une visibilité forte aux parcours de formations par rapport à des débouchés professionnels existants. Cela implique un travail d’explicitation des compétences professionnelles visées y compris en matière de recherche et de création, et des exigences pédagogiques leur correspondant ;

- proposer une intégration des seconds cycles masters et ingénieur, et de décider en liaison avec la commission du titre dans quelle mesure il est possible de maintenir ces deux voies sans concurrence ;

- développer les partenariats en matière d’enseignement et de recherche avec les disciplines pertinentes de l’université (informatique, esthétique, histoire…) et les établissements du Polytechnicum (ENSLL), et resituer la spécificité de Marne-la-Vallée par rapport aux formations existantes en Ile-de-France (Paris 8, Paris 3…) ;

- développer les partenariats professionnels avec nos correspondants les plus proches dont l’INA.



Je sais la difficulté de ces décisions, la charge qu’elles représentent pour les uns et l’amertume pour les autres. L’université soutiendra les nouveaux responsables dans les missions qui leur sont confiées et je me suis engagé auprès des actuels responsables à ce qu’ils puissent poursuivre leurs activités de recherche et que leurs doctorants n’aient pas à souffrir des évolutions.


Yves LICHTENBERGER
Président
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.umlv.net
Adibou

avatar

Nombre de messages : 608
Localisation : Le Tillet parfois, la fac de temps en temps, Meaux souvent, Crécy de préférence...
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: mort programmé de val d'europe   Jeu 22 Juin à 3:03

cheers Jean notre sauveur a tous! AMEN! heureusement que tu es la! heureusement que tout s exerce sous ton 'patronnage'.

merci pour tout.

les étudiants reconnaissants.

_________________
'Mais les extrêmes, c'est toi
Quand tu ne votes pas!'

Tryo et Aurélien en ce qui concerne les AG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-main-verte.skyblog.com
@pach

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : sur les pavés... entre paris et Charles Cros
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: mort programmé de val d'europe   Jeu 22 Juin à 4:28

merci jean Very Happy
juste pour te dire, c'est principalement ce communiqué de Lichtenberger qui m'as le plus remonté...
l'eviction de l'ensemble de l'equipe de direction de val d'europe est une chose. La facon dont elle à été faite est par contre plus que contestable. Ce mail de Lichtenberger nous apporte aussi plus d'inquietude qu'autre chose.
Maintenant j'attend de voir ce qui ressortira de la reunion que nous avons avec la direction de l'université et la nouvelle equipe de direction de val d'europe lundi.
Mais je trouve par contre la facon dont ces changements auront été mené plus qu'innacceptable.
Apres ces changements pourront peut etre ammener de bonne chose... Le retour sur Descartes, j'en suis beaucoup moins sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco77400

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: mort programmé de val d'europe   Ven 22 Sep à 3:02

Pour ceux que ça intéresse, si je le retrouve je dois avoir le projet de base du pôle Val d'Europe. Pour te répondre Jean c'est peut etre la meilleure des choses AUJOURD'HUI de faire revenir val d'E a champs mais en tt cas par rapport au projet initial, rien n'a été respecté, grosse défaite en tt cas de la présidence, vu ce qui était prévu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco77400

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: mort programmé de val d'europe   Ven 22 Sep à 3:04

Et il ne faut pas retourner le pb, si les étudiants de val d'E se plaignent c'est que les promesses pleuvent et qu'il n'y a rien de fait, meme pas un vrai crous où manger... Je ne vais pas me répéter, rien n'a été respecté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mort programmé de val d'europe   

Revenir en haut Aller en bas
 
mort programmé de val d'europe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la panne est programmée par le fabricant
» Mort programmée de l'italien dans le collège où j'exerce
» Sutra les plus souvent utilisés pour les cérémonies ABZ d'Europe
» un cheval atrocement mutilé retrouvé mort près de Flémalle
» Débat programmé : L'Europe, ses frontières et la question de la Turquie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UMLV mobilisée :: Vie étudiante-
Sauter vers: