UMLV mobilisée

forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
pompidou des sous



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Jeu 13 Avr à 21:32

Hier, la CNT-mlv, Ras l'front Noisy et SUD étudiant ont occupé la direction générale de l'ANPE à Noisy le Grand.

POUR UNE VICTOIRE TOTALE



Nous, chômeurs, précaires, étudiants et travailleurs avons occupé mercredi 12 avril la direction générale de l’ANPE et entendons ainsi poursuivre la mobilisation de ces deux derniers mois contre la précarité.

Si l’abandon du CPE est indéniablement une victoire pour le mouvement social la guerre contre la précarité et le chômage est loin d’être terminée.

C’est pourquoi :



-Nous exigeons le retrait total de la loi sur l’égalité des chances qui instaure entre autre chose le travail de nuit des enfants dés l’âge de 15 ans, la fin de la scolarité obligatoire jusqu’à 16 ans avec la mise ne place des apprentis juniors dés 14 ans. Nous réclamons le retrait de cette loi qui accorde des pouvoirs policiers aux maires et met en péril les prestations familiales.



-Nous exigeons l’abrogation du CNE, équivalent du CPE pour les salariés des petites entreprises.



-Nous nous opposons plus généralement à la précarisation accrue du marché de l’emploi, à la dérèglementation sociale, au démantèlement du code du travail traduits par la multiplication des dispositifs de contrats de travail jetables : CES, CEC, emplois-jeunes, contrats de qualification,…

Nous dénonçons l’exploitation des populations précarisées par l’instauration de dispositifs qui relèvent du quasi-esclavage tels que le RMA (Revenu Minimum d’Activité) ou le CIVIS qui allient des revenus de misère à un flicage maximum.



Sous prétexte d’aide à l’insertion, les politiques de l’emploi des gouvernements successifs n’ont tendu qu’à accentuer la pression sur les chômeurs, à les contraindre à accepter des emplois sous payés qui ne correspondent pas à leur degré de qualification (grâce à l’instauration du PARE), renforcer les contrôles, multiplier les radiations et transformer le personnel des ANPE en agents de répression.

Les solutions mises en place favorisent par contre les patrons qui bénéficient d’exonérations de charges et de subventions gracieusement offertes avec nos impôts.

La mission première de L’ANPE, créée il y a 40 ans pour aider et conseiller les personnes en recherche d’emploi, a en effet été progressivement dévoyée sous l’effet de la mise en place de modalités de flicage qui ont vu leur aboutissement l’année dernière avec l’instauration du contrôle mensuel. L’abandon de ses prérogatives d’aide à la recherche d’emploi aux prestataires de services privés indique clairement le désengagement de l’Etat et confirme son changement de nature.

C’est parce que nous refusons ces dérives que nous avons choisi d’occuper symboliquement la direction générale de ce qui constitue l’emblème de la faillite de l’Etat en matière de politique de lutte contre le chômage.



Action soutenue par : la CNT-MLV, Ras l’front Noisy le grand et Sud étudiant MLV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pompidou des sous



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: dépéche AFP   Jeu 13 Avr à 21:34

Action d'étudiants et de précaires au siège de l'ANPE à Noisy-le-Grand
[ mercredi 12 avril 2006, 17h26 - AFP ]

Une trentaine d'étudiants et militants salariés d'extrême gauche ont occupé brièvement mercredi après-midi la direction générale de l'ANPE à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) pour dénoncer "la précarisation accrue du marché de l'emploi", a-t-on appris de sources concordantes.

Les militants ont fait une "intrusion" au siège de l'ANPE vers 16H00 et y sont restés environ une heure, selon la police.

Les militants de Sud Etudiant, Ras-l'front et de la Confédération nationale du travail (CNT, anarchiste), pour la plupart de Noisy-le-Grand et Marne-la-Vallée, ont choisi "symboliquement la direction générale de ce qui constitue l'emblème de la faillite de l'Etat en matière de politique de lutte contre le chômage", écrivent-ils dans un communiqué intitulé "Pour une victoire totale".

"Nous demandons le retrait de la loi égalité des chances, du CNE (Contrat nouvelle embauche) et nous dénonçons la politique de contrôle des chômeurs de l'ANPE qui multiplie les radiations et transforme ses personnels en agents de répression", a expliqué à l'AFP un militant de la CNT Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne).

Par cette action symbolique, ces militants entendent "poursuivre la mobilisation de ces deux derniers mois contre la précarité", après la "victoire" que constitue, selon eux, l'abandon du CPE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pompidou des sous



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: article du parisien 77   Jeu 13 Avr à 21:35

Le PArisien 77
Noisy-le-Grand
Etudiants et anarchistes occupent la direction generale de l’ANPE

SOUDAIN ils semettent tous à courir, au cas où des policiers voudraient les interpeller. Il est 15 h 30 à la gare RER de Noisy-le-Grand-Mont-dEst. Une trentaine de jeunes piquent un sprint sur une centaine de mètres pour atteindre le plus rapidement possible leur objectif : la direction générale de lANPE.
A lappel de la Confédération nationale du travail, de Ras lfront et du syndicat SUD-Etudiants de Marne-la-Vallée, ils ont décidé doccuper pacifiquement ce lieu hier après-midi, symbole pour eux de la préc-rité. Un à un, ils pénètrent tout es-soufflés dans le hall du siège de lagence pour lemploi, sous les yeux éberlués des agents de laccueil qui ne comprennent pas ce qui se passe.
Ils réclament le retrait de la loi sur légalité des chances Le CPE a beau avoir été enterré, ils poursuivent la lutte, car « la guerre contre le chômage est loin dêtre terminée », explique Nicolas, lun des organisateurs. Avertie par la sécurité,la direction descend à leur rencontre quelques minutes plus tard et les convient à la cafétéria du bâtiment
pour discuter. Après avoir lu un communiqué, dans lequel ils réclament notamment le retrait intégral de la loi sur légalité des chances ainsi que celui du CNE, les jeunes demandent de pouvoir accéder aux fax afin de prévenir les médias de leur présence. Refus catégorique. « Je ne peux pas vous donner laccès aux outils de travail de lentre-
prise », explique, Bernard Etrillard, le directeur. Un blanc sinstalle. Les manifestants ne sattendaient visi-
blement pas à cette réponse. « Nous ne bougerons pas tant que vous naurez pas accepté ! », lance lun dentre eux. Petit à petit, les manifestants prennent possession du rez-de-chaussée. Certains jouent aux cartes, dautres discutent avec des employés de la situation du marché du travail. Finalement, au bout dune heure, les militants ont obtenu ce quil voulait par lintermédiaire du père dun des leurs qui travaille sur place. Mission accomplie, ils peuvent rentrer. « On fout un peu le bordel et puis on y va tranquillement ? », propose un manifestant. Lidée fait lunanimité. Ils repartent, mais cette fois-ci en marchant et en chantant, escortés par quelques policiers jusquà la gare.

Sebastien Lernould
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorstein

avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Jeu 13 Avr à 23:26

c'est bien bô de contester mais que proposez vous??????????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
josué



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 12:33

extremiste de gauche et anarchiste, pfff c'est ceux que je deteste le plus...
arreteez avec vos blocage de merde sinon on est pas sortie.
pourquoi pas milité contre une baisse de la durée du A collée sur la voiture lorsqu'on a le permis, contre la lois veille sur l'avortement et sur l'interdictiohn de fumer dans les lieux publique pendant que vous y etes???? c'est vraiment n'importe quoi de continuer vos mobilisation pour annulé tous les proget de loi du gouvernement. vous croyez qu'on va avancer comme ca???
si y a un blocage a MLV a la rentré je jure que j'en défonce un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illusange

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 12:46

Il y a en effet pas de quoi être fier de cette occupation ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kmlz

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 12:47

josué a écrit:
extremiste de gauche et anarchiste, pfff c'est ceux que je deteste le plus...
pourquoi pas milité [...] contre la lois veille sur l'avortement
Parce que militer contre l'avortement c'est le créneau de l'extrême droite. Il ne faut pas tout mélanger mon jeune ami.
josué a écrit:
si y a un blocage a MLV a la rentré je jure que j'en défonce un.
Je ne vois pas pourquoi il y aurait un blocage à Marne-la-Vallée à la rentrée, bien qu'il y ait encore des revendications possibles. Et je vois encore moins pourquoi tu "défoncerais" un étudiant. J'ai du mal à saisir cet excès de violence soudain, à la fois dans tes propos et a priori dans tes actes futurs ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
josué



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 12:50

Citation :
Parce que militer contre l'avortement c'est le créneau de l'extrême droite. Il ne faut pas tout mélanger mon jeune ami.


nan c'est pour dire que vu qu'on milite pour n'importe quoi autant milité contre tous ce qui a eté promulgué ou qui le sera bientot Smile

Citation :
Et je vois encore moins pourquoi tu "défoncerais" un étudiant. J'ai du mal à saisir cet excès de violence soudain, à la fois dans tes propos et a priori dans tes actes futurs ou non

c'est une facon de parler en tout cas personne m'empechera de rentrée dans l'éventualité ou y a un blocage aprce que ca serait la goute d'eau qui ferai déborder le vase...enfin ca m'enevre c'est tout et je laisserai eprsonne atteidnre ma liberté de mouvement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pompidou des sous



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 20:23

et bien entre josué et illusange, la frange apolitique de droite de mlv est bien représentée. Avant de s'exprimer sur un forum, faut commencer par réfléchir !!! ça ne vous fera pas de mal...

En terme de proposition : en voilà quelques unes accopagnées d'une analyse sur les réformes antisociale dans l'education:

Des ZEP au CPE:
une attaque frontale contre les classes populaires.

Plus le temps passe, plus la démolition sociale s'accélère.
Réforme de la Sécu, avec son médecin référent à l’Anglaise.
Réforme des retraites, travailler plus et gagner moins, enfin pas pour les patrons.
Décentralisation, explosion de la fonction publique, on y avait pas pensé à part bien sûr, Madame Thatcher.
Et maintenant les ZEP. Certes le bilan des ZEP est plutôt négatif. A-t-on réellement mis les moyens nécessaires pour que ce dispositif fonctionne ?
Non, et comme par hasard, ça n'a pas marché.

« Alors réformons, disent-ils. Classons EP 1,2 ou 3, les établissements…
Retirons à certains pour donner aux autres. »
On retire aux ZEP pour redonner aux ZEP. Un seul exemple, parmi tant d’autres : le ministre De Robien déclare le 8 février dernier que « parce que l'accompagnement sanitaire est très important, chaque collège ambition réussite disposera d'au moins un-e infirmièr-e scolaire ». Et les autres collèges ? L’accompagnement sanitaire n’est pas important pour eux ? Ne devrait-il pas y avoir un-e infirmièr-e scolaire dans chaque établissement ?

Les ZEP sont déjà des ghettos, la réforme accentuera le phénomène.
Certes les bons éléments seront récompensés : dans le nouveau dispositif ministériel, les bourses au mérite seront multipliées ; de même, les collégiens ayant eu une mention très bien au brevet pourront intégrer le lycée de leur choix dans leur académie. Ils délaisseront les établissements classés ZEP, ils iront là où certains établissements non-classés ZEP ont quelques moyens

Quels élèves resteront alors en ZEP
si les jeunes en difficulté sont orientés en apprentissage ?
Personne ? Hourra, une vraie victoire, en France il n’y aura plus de ZEP, plus d’établissements en crise… Mais ceux qui sont en difficulté, ceux qui ont le plus besoin de moyens, qu’auront-ils malgré leurs efforts ? Nada… D’ailleurs, puisque selon le gouvernement, « c'est de la faute des parents » (sic) et certainement pas celle du système, la loi sur l’égalité des chances de Borloo prévoit un contrat de responsabilité parentale. Celui-ci fixe à la famille et aux enfants des objectifs de réussite scolaire ou d'assiduité : si la famille refuse de le signer ou si elle n'atteint pas les objectifs, elle verra ses allocations supprimées jusqu'à 6 mois ou bloquées sur un compte géré par le conseil général. C'est une double peine pour une famille rencontrant des difficultés.
« Qu’ils crèvent…Plutôt, qu’ils bossent… »
Alors on rétablit l’apprentissage dès 14 ans…
On optimise le droit du travail pour les mineurs… : ils peuvent désormais travailler de nuit, le dimanche et les jours fériés à partir de 15 ans (loi votée à l’assemblée le 2 février dernier).
On prépare un CNE puis un CPE.

Quel objectif donnent-ils à l'école ?
« Lis, compte et écris…
Mais surtout ne réfléchis pas.
Suis le courant. Ne dépasse pas la tête. Reste dans le rang !
Entre dans la grille de compétences, acquiers le « socle commun de connaissances ».
Sois bêh-te mais discipliné : tu auras ainsi une bonne note Vie scolaire pour le brevet des collèges. »
L'école ne serait plus qu'un lieu pour préparer une main d’œuvre docile pour le patronat. N'aspirons-nous pas à autre chose pour l'école ? Certes, le bilan des ZEP, du collège unique et de l'école en général est loin d'être satisfaisant pour nous aujourd'hui (et pour les élèves ?), outils de la reproduction sociale ; l’école n'est pas le lieu d'émancipation, d'autonomie, d'éveil à la curiosité, de culture que nous pourrions souhaiter.
Mais plutôt que de baisser les bras soyons exigeants
et formulons nos revendications dans chaque établissement.






L’APPRENTISSAGE-JUNIOR ou comment mettre au pas les enfants des classes populaires, au grand bénéfice des patrons…
L’apprentissage à 14 ans, c’est :
- Un an en « parcours d'initiation au métier » dans le cadre scolaire (avec des stages en entreprise) puis un contrat d'apprentissage en entreprise à partir de 15 ans ;
- Un tutorat non obligatoire de l'apprenti junior, qui risque donc de ne pas être fait par manque de personnel ;
- Une possibilité théorique de réintégrer l'enseignement général jusqu'à 16 ans : les élèves ne pourront que très difficilement rattraper le niveau ;
- Une extension facilitée du contrat d'apprentissage au-delà de deux ans ;
- Et 2200 euros d'abattement fiscal d'un patron d'apprenti junior ;
- Et 100 euros de crédit d'impôt par semaine de présence dans l'entreprise pour un employeur de stagiaires en « parcours d'initiation », jusqu'à 6 mois !

Exigeons dans l’immédiat :
- le retrait de la loi sur « l’égalité des chances » ;
- l’abrogation de la loi Fillon – De Robien
- l’amnistie des lycéens qui ont participé au mouvement contre la loi Fillon et des personnes poursuivies suite à la révolte des quartiers populaires en novembre 2005
- un emploi stable pour tous, réemploi et titularisation de tous les précaires dans les fonctions publiques
- des créations de postes à la hauteur des besoins

Agissons pour :

- des Centres de Documentation et d'Information spacieux, équipés avec des postes suffisants permettant d'accueillir un grand nombre d'élèves ;
- des lieux et des moments de débats entre les élèves sur des sujets comme le sexisme, le racisme, l'éducation, mais aussi des sujets politiques (les réformes, l'actualité, etc.) ;
- la gratuité de la cantine et des transports scolaires ;
- la gratuité des ouvrages scolaires, au lycée et à la fac ;
- des heures de concertation pour les équipes pédagogiques de chaque classe ;
- au lieu d’une découverte professionnelle étendue aux classes de 4è, pourquoi pas la multiplication d’activités culturelles et sportives ?
- surtout, il faut diminuer le nombre d’élèves par classe (16 élèves maximum): des rapports ont prouvé qu’en le diminuant, même légèrement, on obtient très rapidement une amélioration des résultats des élèves.
- Un vrai collège unique, POLYTECHNIQUE, avec les moyens nécessaires assurant l'épanouissement de toutes et tous.

Mais cela ne suffira pas, parce que l'école n'est pas dans un cocon coupé de la société: nous voyons bien que nos élèves traînent à l'école la misère de leur quotidien. La lutte pour une école égalitaire et libertaire est indissociable de la lutte pour une société égalitaire et libertaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pompidou des sous



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 20:26

Citation :
pourquoi pas milité contre une baisse de la durée du A collée sur la voiture lorsqu'on a le permis, contre la lois veille sur l'avortement et sur l'interdictiohn de fumer dans les lieux publique pendant que vous y etes????

méfie toi avec un tel argumentaire, on pourais presque croire que tu est de droite....

bolos[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
josué



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 21:03

les long pavé , je ne les lis même pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kmlz

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 21:08

josué a écrit:
les long pavé , je ne les lis même pas
Tu as bien raison, ce sont en général des argumentaires. Qui plus est ce sont les messages les plus construits et intéressants de ce forum où la faute d'orthographe et/ou de grammaire est reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ben

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 21:42

Josué ceci montre bien ta fermeture au dialogue comme je l'ai remarqué sur beaucoup de forum. Pompidou des sous on est sur la même ligne j'ai quelques idées à apporter à tout ça mais ça me paraît déjà pas mal. Mais j'ai bien peur que poursuivre un mouvement radical aussi juste qu'il soit (d'après moi) sera mal perçu par une partie de la population. En réalité comme je l'ai déjà dit le gros problème c'est que les médias se sont focalisés sur le CPe et n'ont pas énoncé les autres réformes contre lesquelles les manifestants étaient opposés. Partant de là beaucoup de monde pense que s'attacher maintenant au retrait du projet sur l'égalité des chances n'est qu'un prétexte pour continuer le mouvement.

On peut rajouter à celà qu'il faudrait faire ouvrir les yeux (c'est peut-être bien prétentieux comme idée à mon age lol) à une partie de la population en ce qui concerne la réabilitation du travail à 14 ans. Et comme tu l'as déjà précisé la remise en place du travail de nuit et des jours fériés pour les enfant de 15 ans. Ca me dégoute.. Comment à 14 ans on peut savoir ce que l'on veut faire de son avenir. C'est comme si on jetait des cacahuètes à des singes dans un zoo quoi. Franchement ça fait genre venez travailler et vous aurez un salaire.. Misérable... Vous n'aurez plus aucune culture générale, plus aucun libre arbitre.. "Un esprit totalement formaté où tout partira de la société de consommation". J'ai un peu de mal à me faire comprendre je pense mais c'est exactement ça.. On nous montre de belles choses toute la journée à la télévision ah c'est beau tout ça.. On nous endort la tête ! lol. Les politiciens sont en train de préparer une génération de machines...

On mesure la puissance d'un pays par son taux de culture c'est bien connu.. Au lieu de favoriser celle-ci on fait tout le contraire.. Ca arrange bien certains ne vous inquiétez pas. Continuez à croire que tout ce qu'on est en train de faire c'est pour votre bien. Continuez. Et faîte un bilan dans 10 ans. On est en train de détruire l'éducation nationale comme ça bien naturellement de plus en plus de gens mettent leurs enfants dans le privé.. Ce qui induit que bientôt une éducation honnête (dans de bonnes conditions de travail, des locaus en état, des classes non surchargées..) ne sera même plus possible. Quand on aura de l'argent on pourra s'en sortir sinon... Seuls les très bons et très bosseurs (les 2 à la fois) pourront s'en sortir sinon ce sera le travail à 14 ans... ET pourquoi pas à 12 ans ! à 12 ans c'est bien connu les enfants savent tous ce qu'ils veulent faire, ils savent tous qu'ils n'ont plus envie d'aller à l'école ! je ne comprend pas comment on peut être persuadé que cette politique va améliorer les conditions de vie des français.

Les révoltes de Novembre vont se reproduire ne vous inquiétez.... Et là j'ai bien peur que notre pays ne sombre encore plus... En sollicitant la politique actuelle, vous sollicitez à la longue la politique de Le Pen.. (montée des inégalités sociales => montée de la violence dans certains quartiers => dérapage => montée des phénomènes d'amalgame => montée des extrémistes.... etc.. etc..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nienna

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 33
Localisation : Chelles/Vaires
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 22:14

pompidou des sous a écrit:
- l’amnistie des lycéens qui ont participé au mouvement contre la loi Fillon et des personnes poursuivies suite à la révolte des quartiers populaires en novembre 2005

Je ne suis pas d'accord avec toi. Je ne voudrais pas qu'on amnéstie quelqu'un qui a détruit tout ce que j'avais. Dans les révoltes de novembre dernier, des gens ont perdu leur voiture. Vous me direz que ce n'est pas bien grave... mais certains ont passé une grande partie de leur à économiser pour se la payer et en quelques secondes, des cons font partir le travail de toute une vie en poussière.
Pour ceux qui ont été arrêtés arbitrairement, je comprendrais qu'ils soient relachés, c'est normal, mais tous ceux qui ont vandalisé un bien matériel sous prétexte de la révolte, ils ne méritent pas l'amnéstie.
Chacun doit apprécier les conséquences de ses actes...

pompidou des sous a écrit:
- la gratuité de la cantine et des transports scolaires ;
- la gratuité des ouvrages scolaires, au lycée et à la fac

Jolie utopie... mais si tout est gratuit, tu achètes comment la bouffe, l'essence pour les transports ou les manuels scolaires ? On ne peut pas se nourrir d'amour et d'eau fraîche. Rien n'est gratuit et si on ne paie pas d'une manière, on le fera d'une autre (augmentation des taxes, des impôts locaux...) Dans un cas comme dans l'autre, ca reviendra au même.
Je sais que maintenant dans certains lycées, le prêt de livres se fait (comme dans mon ancien lycée, Bachelard à Chelles) mais c'est irréalisable à la fac. J'ai acheté des livres en première année de SHS et je m'en sers toujours. Tu vois la fac te préter un bouquin pour 5 ou 8 ans ? Et après on dit qu'un augmentation des frais de scolarité de 8€, c'est trop... Imagine l'augmentation que ça ferait dans ce cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cali2803.skyblog.com
Thorstein

avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Ven 14 Avr à 23:58

yahou tout devrait etre gratuit!!!!

tant pis, je veux bien me nourrir d'amour!!

par contre l'eau fraiche,...moyen moyen, j'préfère la binouze....


c'est facile de dire que l'on devrait faire ceci ou cela, d'ailleurs il y a des choses interessantes moi je suis pour plus de social (en général)

mais a t-on les moyens? c'est là ou ca "peche"... tant pis belle utopie...

il faut-etre réaliste, avec le deficit qu'on a, c'est pas pour demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ben

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 0:06

Nos dirigeants aiment nous montrer la réalité et nous dire quoi faire pour sauver la France. Ils savent comment nous manipuler pour nous faire accepter le déclin social. Mais eux ne font rien pour montrer l'exemple je ne crois pas que le France soit dans une situation si catastrophique qu'on veut nous le laisser croire. TOus les pays européens sont fortement en déficit.. D'ailleurs les états-unis aussi... ça rime à quoi?
Je préfère vivre dans l'utopie et oeuvrer pour un monde meilleur plutôt qu'être réaliste et accepter la montée des injustices.. (Bon il y a un juste milieu je l'avoue lol!)

Ps : "Faites ce que je dis pas ce que je fais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorstein

avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 0:15

le communisme, une utopie bien menée?

l'utopie c'est bien, mais on mène des actions "dans" la réalité...

c'est un peu facile de refuser la réalité et les actions qu'on devrait faire sous pretexte que l'on préfère l'utopie...

ou est la 3ème voie, mystère mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ben

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 0:32

Je ne prône pas le communisme non plus... Je veux juste essayer de voir la société sous un autre angle que purement économique.. Et essayer de faire prévaloir des valeurs comme le respect de l'individu avant l'argent... ça peut peut-être paraître débile mais c'est seulement un autre point de vue.

Il est possible de trouver des solutions qui profitent à tous j'en suis persuadé. C'est ce compromis qui a permis la société dans laquelle nous vivons actuellement. Cette société me paraît plus juste que celle qui est en train de se profiler. Malgrés notre système social, nous avons su nous maintenir à une place tout à fait honorable dans le commerce international. Si notre système social était si enkilosant, cela ferait bien longtemps que nous serions sortis de la JET 7 Smile. Est-ce une coincidence si les français ont la plus grande productivité horaire? je pense que l'éducation nationale y a fortement contribuée.. Je pense qu'il faut plutôt parier sur l'éducation et ensuite la formation, et redonner confiance aux gens en leur offrant de la sécurité pour que la France continue à briller sur la scène internationale.. Il y a plusieurs manière d'appréhender les choses et je pense cette vision tout à fait possible et réaliste. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorstein

avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 0:35

e suis d'accord avec toi mais le domaine economique est tout de meme un facteur essentiel aujourd'hui si ce n'est le plus... pas d'économie dvp, pas de pays dvp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ben

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 0:48

tout à fait d'accord avec toi. Mais après il y a différent moyen de gérer l'économie. On peut parier sur la flexibilité des entreprises mais tout aussi bien sur l'éducation et la formation.

je pense que lorsque tu te sens bien dans ton travail, lorsque tu vois qu'on te considère avec respect, lorsque tu as l'impression que ton travail est utile, tu travailles mieux. Je pense que tu as beaucoup plus envie de t'investir quand ça vient de toi que lorsqu'on t'y oblige.

Tout espoir n'est pas vain. Il n'y a jamais une seule solution à un problème.. "Bah y a du déficit bah y a qu'à..". On peut étudier le problème sérieusement et trouver des solutions qui conviennent à tout le monde. En ce moment on essaie de tous nous focaliser sur une solution miracle qui nous sortirait du trou! en faisant passer le besoin de sécurité (et limite le besoin de culture générale à l'école) comme démodé. Je ne suis pas si sûr que ce soit l'unique solution. Je vois plutôt là les intérêts d'une certaine catégorie de la population...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie



Nombre de messages : 541
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 1:15

Je suis d'accord avec toi Ben, il est possible de bien vivre dans son travail et de ne pas se sentir en danger permanent...Mais c'était il y a quelques décennies...
Pour parler des grandes entreprises, aujourd'hui, ce n'est plus l'employeur qui la dirige mais les actionnaires (souvent les vieux américains) et un CA. Aujourd'hui le but unique des entreprises est le profit qui est redistribué aux actionnaires alors que le chef d'entreprise préfère le réinvestir mais cela le conduirait au licenciement et non sans indemnité (et là, on ne parle pas de pourcentage de salaire...)...
Aujourd'hui, les employés ne travaillent plus pour faire fruictifer une entreprise ou l'économie d'un pays, ils servent à gonfler les poches des vieux américains ou d'autres...
Il y a quelques décennies, cela peut paraître utopique, mais l'employeur s'intéressait à son employé, à son sort avec des mutuelles spéciales par exemple...Il régnait donc une confiance entre les deux parties qui aujourd'hui est totalement différente...Les employeurs sont à la botte des actionnaire et tant pis pour les employés, il ne peut donc pas y avoir de confiance entre les deux parties...
Cela a déjà été dis, mais quand on voit que certaines entreprises font des bénéfices énormes mais qui continuent à licencier...N'est-ce pas un scandale?Lorsque le chef d'entreprise fait monter carrefour au rang de deuxième centre commerciale au monde se fait licencier avec une indemnité atteignant la vie d'un salaire de SMIC...N'est-ce pas scandaleux?
N'importe qui peut dire ce qu'il veut mais on ne peut plus faire confiance aux grands chefs d'entreprises, leurs profits aujourd'hui se trouvent dans le gain et la satisfaction des actionnaires...Les valeurs humaine ma foi, ils ne connaissent pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
josué



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 1:22

la tu parles quand même des grosse societé, voir multinationale, ce n'est pas la majorité des entreprise francais. avec de la chance tu bossera dans une entreprise pas connu ou le chef d'entreprise s'interessera a ses employés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie



Nombre de messages : 541
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 1:26

Heureusement et j'en suis consciente et c'est pour cela que j'ai précisé dans les grandes entreprises...Mon jod actuel c'est dans une trés grosse entreprise alors je me sens un peu concerné par mes propos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorstein

avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 1:54

cela dit en passant, l'actionnaire est le propriétaire... et le but d'une entreprise est a la base de faire du profit et non du social... et c'est donc a juste titre qu'une partie des profit reviennent aux actionnaires, cela dit, c'est vrai que c'est parfois démesuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tenshu



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   Sam 15 Avr à 2:20

Thorstein a écrit:
cela dit en passant, l'actionnaire est le propriétaire... et le but d'une entreprise est a la base de faire du profit et non du social... et c'est donc a juste titre qu'une partie des profit reviennent aux actionnaires, cela dit, c'est vrai que c'est parfois démesuré.

Non dans notre société cela l'est TOUJOURS.

Sur quoi tu te base pour dire qu'une entreprise a pour "but ... a la base de faire du profit et non du social..."

Ford? prime et avantages aux employés quelle année?
Le fordisme plus populaire que nos entreprises!
c'est un comble!

Moi je dit que l'entreprise est à la base fait pour le social,
la premiere forme d'entreprise c'est bien la collectivité?
Elle sert bien a defendre les membres de la collectivité non?

Bon alors imaginons une entreprise qui au lieu d'annoncer en même temps que des bénéfices des licensiements et des hausses de prix. (gdf quant tu nous tient).
Elle choisissait de redistribuer à ses employés?

Pourquoi pas par ce que "cela dit en passant, l'actionnaire est le propriétaire...et c'est donc a juste titre qu'une partie des profit reviennent aux actionnaires"
mais par ce que la valeur ajouté doit bien etre créée pour une raison rationelle.
Pas pour le plus petit nombre, pas pour louer machines et temps de travail des employés.

Mais bien pour construire une société ou chacun à sa place.

Le monde c'est 90% des richesses a 10% de la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE   

Revenir en haut Aller en bas
 
action du 12/0=occupation de la direction générale de l'ANPE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un article acerbe sur la DGESCO (Direction générale de l'enseignement scolaire)
» circulaire n° 31 OG du 27 février 1951
» Réaction de ma direction suite à l'organisation d'une réunion d'information des parents
» Clash avec le CPE (et la direction)... Besoin d'avis
» Une vipère dans le jardin... votre réaction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UMLV mobilisée :: Forums relatifs à la mobilisation passée contre le CPE :: UMLV mobilisée: de nouveaux forums plus spécifiques ont été créés, pensez à les utiliser!-
Sauter vers: